• 06 95 09 21 34

COVID-19 : Aides régionales à la transformation numérique

Temps de lecture : 2 min

Agrandir la zone › ‹ Réduire la zone

En plus de l’aide de l'État à la digitalisation avec le chèque France Num de 500€, de nombreuses régions ont également déployé des aides pour soutenir les commerçants et artisans, et les aider à faire face à la crise sanitaire que nous traversons.
C’est le cas notamment de la région Occitanie avec le Pass Relance Occitanie - volet Tourisme et le Pass Relance Occitanie - volet Tourisme Social et Solidaire (TSS). Ils prennent la forme d’une subvention d’investissement, d’un montant maximum de 60 000€ (taux d’intervention de 50%). L’assiette éligible minimale est de 5 000€ HT.

Connaître les aides de ma région

Quelles sont les dépenses éligibles ?

Les dépenses éligibles aux Pass Relance Occitanie, quelque soit le volet, sont celles concernant :
  • la création d’un site permettant la commercialisation en ligne
  • la refonte complète d’un site en vue de l’amélioration de la politique de commercialisation
  • la mise en œuvre d’une stratégie de présence sur les réseaux sociaux ou les réseaux spécialisés

Quels sont les établissements éligibles ?

Pour le Pass Relance Occitanie - volet Tourisme, les établissements éligibles concernent les entreprises touristiques enregistrées au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) dans les secteurs suivants :
  • Hébergement
  • Restauration
  • Activités de loisirs et activités réceptives
  • Maîtres d’ouvrages publics exerçant une activité économique dans les mêmes secteurs à condition que la gestion de l’exploitation soit confiée à une personne morale de droit privé
Pour le Pass Relance Occitanie - volet TSS, les établissements éligibles concernent les hébergements suivants relevant du TSS : 
  • Villages de vacances
  • Maisons familiales de vacances
  • Centres de vacances
  • Auberges de jeunesse
  • Centres internationaux de séjour

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Pour le Pass Relance Occitanie - volet Tourisme, les établissements devront répondre aux critères suivants : 
  • Les entreprises doivent avoir leur siège ou l’établissement concerné sur le territoire Occitanie.
  • Sont exclus les Zones d’Activités des communes de plus de 15 000 habitants.
Des conditions plus restrictives seront demandées pour :
  • Les meublés de tourisme et chambres d’hôtes (critères économiques et territoriaux
  • Les restaurants, dont l’ensemble des critères suivants devront être respectés :
    • Moins de 100 couverts
    • Situés sur les territoires des « Contrats Bourgs-Centres », dans la zone d’influence d’un « Grand Site Occitanie » ou dans des communes de moins de 5 000 habitants
    • Références du chef (diplômes en lien avec la restauration ou expérience de 3 ans minimum dans d’autres restaurants hors restauration rapide/cafétéria).
  • Les activités réceptives : tous les opérateurs de voyages et de séjours immatriculés au registre des agences de voyages et de séjours d’Atout France doivent avoir une activité réceptive en Occitanie.